🚚 Livraison gratuite pour les commandes supérieures à 35 € en Italie et 70 € en Europe

Collection: Thé japonais

Avec son histoire millénaire et le soin méticuleux apporté à sa culture et à sa transformation, le thé japonais se distingue par sa délicatesse et sa complexité aromatique , conquérant les palais du monde entier. De la poudre vibrante du thé Matcha à la saveur fraîche et végétale du Sencha , en passant par les notes grillées du Hojicha et la douceur délicate du Gyokuro , chaque type de thé japonais révèle un univers de nuances à découvrir.

9 produits

Thé japonais en vente en ligne sur Dhyāna Tea

Le Japon est réputé pourproduction de thé vert de haute qualité, apprécié dans le monde entier pour ses arômes complexes et ses propriétés bienfaisantes. Parmi les variétés de thé japonais les plus prisées, on retrouve le Matcha, le Gyokuro et le Sencha, chacun avec ses caractéristiques distinctives. Sur leSite Web du thé Dhyānasont disponiblesdifférentes variétés de thé vert japonaisque nous avons sélectionné en choisissant uniquement lesmeilleures qualitésvenant de la plupartzones de production célèbres. Les thés japonais en vente en ligne sur le site Dhyāna Tea proviennentagriculture biologique.

Thés japonais : méthode de transformation

Le monde du thé japonais est vaste et varié, offrantbeaucoup de sorteschacun aveccaractéristiques uniques. La plupart des thés japonais appartiennent aucatégorie thé vert: comme nous l'avons expliqué dans l'analyse approfondie dédiée aux différentstypes de thé, les feuilles de thé vert sont soumises à une phase de chauffage pour éviter l'oxydation et dans le cas des thés verts japonais celaphase de chauffagese produit via un rapidevaporisation des feuilles. La cuisson vapeur (donc humide) donne une caractéristiquearôme marin et végétalce qui le rend immédiatement reconnaissablesaveur des thés verts japonais, nettement différent des thés verts chinois qui subissent plutôt un chauffage à la poêle, puis une cuisson à sec, ce qui donne des notes plus sucrées et grillées.

Thés verts japonais : quels types existent

Voyons maintenant quels sont les types de thés verts japonais.

Sencha:Le thé vert le plus populaire au Japon, obtenu à partir des petites feuilles tendres et riches en substances aromatiques provenant de la partie supérieure de la plante. Le Sencha récolté au printemps est le plus prisé et se distingue par sa fraîcheur et sa saveur umami, à l'instar duSencha du Japon en vente en ligne sur le site de Dhyāna Tea, provenant de Shimizu dans la préfecture de Shizuoka, une région réputée pour produire du thé de la plus haute qualité.

Thé Bancha:Thé vert récolté principalement à la fin de l'été ou en automne. Il est obtenu à partir de feuilles plus matures et consistantes caractérisées par unfaible niveau de théine, donc on peut le boiremême le soiret par les personnes sensibles à la caféine (théine et caféine, c'est la même chose, comme nous l'expliquions dans notre article de blog). LeThé Bancha en vente en ligne sur le site de Dhyāna TeaIl a une saveur plus végétale que le Sencha, mais reste doux en bouche sans notes amères.

Thé matcha:Thé vert danspoudre très fine de couleur vive, protagoniste de la cérémonie japonaise du thé. Obtenu parfeuilles cultivées à l'ombrependant une période d'au moins 21 jours avant la récolte, qui sont ensuite lentement broyés sur pierre. L'ombrage a pour but de concentrer les acides aminés des feuilles, notamment la L-théanine, qui confèrent au thé matcha undélicieuse saveur sucrée et umami.

Gyokuro :C'est unthé vert précieux, en fait son nom signifie « rosée de jade ». Les feuilles sont cultivées à l'ombre pendant 20 jours avant la récolte, un procédé qui confère à ce thé pour connaisseurs unsaveur douce, umami et délicate.

Kabusecha :Similaire au Gyokuro, maiscouvert à l'ombre seulement pendant 10 à 15 jours. Il offre un goût sucré, moelleux et légèrement végétal.

Genmaïcha:Un mélange deThé vert Bancha (ou Sencha) et riz soufflé. La saveur est douce et grillée, avec des notes de céréales. le Genmaicha esttrès populaire au Japon, où il est souvent consommé lors d'un repas léger à base de poisson et de légumes, ou au petit-déjeuner.

Hojicha:Thé vert torréfié, de couleur ambrée etsaveur boisée et noisette. Obtenu à partir des feuilles de thé Bancha, sonle niveau de caféine est presque nulcar avec la torréfaction, une grande partie de cette substance s'évapore. Convient pour boire à tout moment de la journée,même par les enfants.

Kukicha :Signifie littéralement "thé aux brindilles", en effet, le kukicha est obtenu à partir des tiges et tiges du théier. C'est un thé à la saveur douce et légèrement boisée,presque sans caféineétant donné que cette substance est concentrée dans les feuilles de la plante pour se défendre contre les insectes, plutôt que dans les tiges. Il existe également en version toastée.

Karigane :C'est un kukicha obtenuà partir de brins de thé ombragés de haute qualité, comme le gyokuro et le kabusecha.

Thé japonais : son histoire

Le thé japonais a unhistoire millénairequi remonte au VIIIème siècle après JC, lorsque des moines bouddhistes, revenant de Chine, rapportèrent avec eux ce précieux élixir. Pas une simple boisson, mais une vraiepanacée pour le corps et l'esprit. Dans le1191LeMoine bouddhiste Eisaiil a importé des graines de théier de Chine et a contribué à la propagation duméthode de préparation du thé battu, ce que nous appelons aujourd'huithé matcha.

Au fil des siècles, la consommation du thé a évolué, donnant naissance à des traditions et des cérémonies raffinées qui fascinent encore aujourd’hui le monde. Parmi ceux-ci, lecha non toi, letraditionnelCérémonie du thé japonaisecodifié par le maître Sen no Rikyu au XVIe siècle, il représente un art à part entière, élevant la préparation et la dégustation du thé au rang demoment de connexion profonde avec soi et avec la nature.

Plus qu'une simple boisson, le thé japonais devient unsymbole d'hospitalité, de partage et d'harmonie. Sa préparation, pleine de gestes précis et soignés, se transforme en un véritable rituel, l'occasion de s'immerger dans unatmosphère de paix et de tranquillité.

Thé japonais : comment le préparer

La préparation du thé japonais est fortement liée à la variété de thé que l'on souhaite utiliser, étant donné quechaque type a ses propres particularitéset nécessite une procédure différente. Il est cependant possible de donner quelques indications.

Thé Bancha,Genmaïcha,Hojicha, Kukicha:

  • utilisez 2 grammes de thé pour 200 ml d’eau ;
  • chauffer l'eau à 80°C et laisser infuser environ 3 minutes ;
  • retirez le filtre et profitez-en.

Sencha, Gyokuro, Kabusecha:

  • utilisez une théière traditionnelle en argile kyusu avec une poignée latérale et un filtre à mailles étroites intégré ;
  • utilisez 2 grammes de thé pour 200 ml d’eau ;
  • chauffer l'eau à 60-70°C pour le Sencha et à 50-60°C pour le Gyokuro et le Kabusecha ;
  • laissez infuser 1 à 2 minutes, puis retirez le filtre et dégustez.

Alternativement, pour ces thés, vous pouvez utiliser la méthode d'infusion multiple, le Senchado ou « la voie du Sencha » : 5 à 6 grammes de thé sont utilisés pour 200 ml d'eau et 3 infusions peuvent être réalisées avec des temps de plus en plus courts.

Thé matcha de cérémonie:

  • chauffer ltasseavec de l'eau chaude et séchez-le bien ;
  • versez 2tasses à mesurerde thé matcha au fond de la tasse, soit environ 2 grammes. Vous pouvez utiliser un tamis pour éviter la formation de grumeaux ;
  • faites chauffer 200 ml d'eau à 80-85°C et versez-la dans la tasse ;
  • prendre lafouet Chasenet mélangez vigoureusement en dessinant un petit « m » au fond de la tasse jusqu'à ce qu'une mousse épaisse se forme à la surface du matcha ;
  • savourez votre thé matcha !